Le département placé en « surveillance renforcée »

À la suite de l’annonce par le Premier Ministre du placement du département en « surveillance renforcée » et en concertation avec les élus, les acteurs socio-économiques du territoire et l’Agence régionale de santé, Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes, a pris par arrêté de nouvelles mesures sanitaires qui entreront en vigueur ce dimanche 7 mars 2021.

Ces mesures s’accompagnent d’un renforcement tant des mesures de dépistage dans le cadre de stratégie tester, alerter et protéger que des contrôles de police et gendarmerie.

Le port du masque, déjà en vigueur notamment dans les établissements recevant du public et lorsque la nature de l’activité ne permet pas de garantir la distanciation sociale, est désormais obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus sur l’ensemble du territoire des Hautes-Alpes, dans les zones habitées de manière permanente et dans les zones naturelles lorsque la distanciation de deux mètres entre les personnes ne peut être respectée.

Afin de limiter les comportements à risque observés notamment sur les marchés, foires, brocantes, la consommation de boissons est désormais interdite lors de ces évènements sur les communes à forte densité de population : Gap, Embrun et Briançon.

L’interdiction de diffuser de la musique amplifiée sur la voie publique reste en vigueur, tout comme l’obligation pour les hôtels de stations de réserver une partie de leurs chambres pour la mise en isolement si nécessaire d’une partie de leur clientèle.